Atelier d’écriture #192 – Bricabook

par lemexicainjaune

192

 

 

 

 

 

Je me souviens, ils nous ont demandé de partir le lundi matin.

Pourtant on était bien à cette agence. Les locaux avaient été repeints en orange et la lumière du parc entraient par de grandes fenêtres. Il y avait de la belle moquette bien épaisse. Au début on plaisantait avec les filles. On se disait qu’on aimerait bien avoir ça chez nous. Qu’elle était tellement moelleuse qu’on pourrait y faire dormir nos maris quand ils rentraient saouls.

Le lundi après-midi on était déjà loin. On avait mangé dans le train. On avait tout laissé en place. Les machines à écrire, les fauteuils, les dossiers, tout. J’y ai même laissé l’unique photo de ma mère que j’avais.

Et puis des petits malins sont revenus les jours suivants. Il parait qu’ils ont tout vidé. Ils ont tout démonté, tout récupéré et tout chargé dans des camions : le mobilier, les lampadaires, les boiseries, les radiateurs et même les interrupteurs. Tout est parti au marché noir. Tu parles : un tel immeuble à dépiauter, j’imagine qu’ils ont du se faire un paquet de fric. On parle d’une dizaine de gars. Des gars du coin, ils étaient bien renseignés.

Après, il y a eu une sorte de malédiction. Ces voleurs sont tous morts les uns après les autres. Ils se mettaient à vomir, ils maigrissaient puis ils crevaient comme des rats. Au début, avec les copines, on se disait que c’était bien fait. Que ces choses là ne se faisaient pas. La patronne nous a dit que c’était comme la malédiction de Toutenkhamon : ceux qui ont découverts et profanés la tombe de ce pharaon sont tous morts mystérieusement. Va-t-en savoir. Ce n’était pourtant pas la tombe d’un Dieu mais un simple bureau avec une moquette épaisse. Et puis après plus personne n’est revenu pendant vingt ans. La mousse a commencé à proliférer. Les arbres sont passés par la fenêtre. A certains endroits, les racines ont soulevé le béton.

Tu vois, aujourd’hui, quand je revois cette photo, je me disais qu’on était quand même heureuses, là-bas, à Tchernobyl, avant 1986.

http://www.bricabook.fr/2015/10/atelier-ecriture-192/

Publicités