Atelier d’écriture Bricabook #216

par lemexicainjaune

© Romaric Cazaux

© Romaric Cazaux (c) Leiloona Bricabook pour l’idée

Le sigisbée, amant de cœur et très souvent amant tout simplement, était, dans la noblesse de l’Italie du XVIIIème siècle,  le plus souvent un jeune homme servant de compagnon attitré à une femme mariée pour se rendre à des spectacles, participer à des dîners, et l’accompagner en l’absence de son époux. – Wikipedia.

À cette époque, j’étais le sigisbée de K. : j’étais son cavalier et l’accompagnais dans ses folles sorties qu’elle s’autorisait, toute imbue de sa grandeur de reine. Elle était libre, indépendante, grande, belle et vulnérable. Ses longues jambes attiraient les regards et les fous, tout autant que les rois, la convoitaient. Elle savait tout cela et bien d’avantage. Elle s’était construite au gré de ses erreurs de jeunesse, ses profondes blessures que l’on cache plus par honte que par douleur. Elle avait gagné sa liberté coup après coup. Pourtant, des fois, elle restait là, clouée par la vacuité de ses origines et de sa destinée. Qui suis-je et qui m’anime ? Elle avait alors besoin de mon soutien. Se sentir protégée et bien entourée.
Être le sigisbée de K. fut sans doute le plus complexe et le plus beau rôle de ma vie. Il me fallut sans cesse louvoyer entre la fidélité, l’honneur et le désir. J’ai damé le pion à bien des jaloux, mais ce soir-là, à Linares, je fus mis de côté. Un autre cavalier, arrogant et tout de noir vêtu, me mit sur la touche. Dans une sournoise danse, cet adversaire s’amusa d’elle ; elle si fragile et si complexe. Je contemplai alors, impuissant, à la mise à mort de ma K. Il l’accula à la faute devant le roi qui dut trancher entre son honneur et sa reine. Ainsi fut sacrifiée K.

Elle traversa tristement ce sol en damier noir et blanc et vint me rejoindre sur le côté de l’échiquier, au milieu des simples pions. Le gambit de la dame était la spécialité de Karpov. Mille fois il refit cette ouverture, mille fois je souffris pour ma reine K.
Ô dure condition d’un cavalier.

Publicités